Enfance Difficile


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La psychanalyse

Aller en bas 
AuteurMessage
idal
Co-Admin
idal

Nombre de messages : 6
Localisation : avec toi
Date d'inscription : 14/10/2004

MessageSujet: La psychanalyse   Sam 16 Oct - 1:31

Salut Chrystelle!
Salut à tous! (6

Je voudrai tout d'abord salué mon amie Chrystelle, pour son dévouement et son courage.
Elle m'a apporté une aide precieuse. Merci Chrys, Bizz!

Selon Freud, la psychanalyse est une méthode thérapeutique visant à soulager les souffrances psychiques(puisqu'on est dans un forum qui parles de l'enfance maltraitée)
cette souffrance qui entrave la vie de l'individu.
Qu'il s'agissent d'infériorité, d'angoisse, d'enfance difficile ou de violence. La psychanalyse se propose de faire remonter du goufre l'inconscient les causes, l'origine du mal-être. C'est une méthode de recherche, on utilise aussi un autre outil de communication (PNL) Programmation Neuro Linguistique, pour faire réapparaître des élements que l'on croit oublié (héhé, notre cortex"un disk dur de +1000go") au grand jour afin de les identifier et de les comprendre, cette tâche est trés difficile. En général, nous refusons de nous avouer à nous même les préoccupations de notre inconscient, nous les refoulons, d'ou le travail d'un Psy est souvent long et difficile, mais il s'avere nécessaire. L'hébéologie (science de la jeunesse) explore et recherche des indices pour y remedier ou soulager une souffrance.
Mais le psy, ne pourra rien faire lui seul, les parents, proches et ami(es) apportent chacun un savoir et un appui.
Vous savez, en disant à un enfant pleure pas!! c'est une obstruction à son soulagement.
Vous savez, en disant à un enfant NON C'EST MAL, sans explication, vous l'incitez à recommencer.
Accompagnez, les pleurs, la douleur et l'EDUCATION.

C'été un clin d'oeuil pour mon amie CHRYS!!!!
Cordialement;
IDAL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://promo7.forumactif.com
paquito
Administrateur
Administrateur
paquito

Nombre de messages : 341
Age : 53
Localisation : pas de calais
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Sam 16 Oct - 14:55

ben voilà un truc que j'aimerai pas justement c'est de remonter dans le temps pour retrouver des souvenirs que l'on croit avoir oublier j'ai déjà pas réussit à effacer les 4 premieres années de ma vie reformatage de cerveaux :lol!: ca existe pas alors si en plus on nous remets un couche de souvenir oublier non merci trop peu pour moi. Ca n'engage que moi bien sur.

_________________


[url]http.//maya1151.ifrance.com/[/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maya1151.ifrance.com/
Chrystelle
Fondatrice
Chrystelle

Nombre de messages : 83
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 05/09/2004

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Sam 16 Oct - 19:56

Merci Idal d'être venu faire une visite sur mon site et en plus décrire la psychanalyse.

Ce grand Freud a tellement fait pour les hommes qu'on ne pourra jamais assez le remercier.

Bisous à toi et Paquerette

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
idal
Co-Admin
idal

Nombre de messages : 6
Localisation : avec toi
Date d'inscription : 14/10/2004

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Dim 17 Oct - 15:02

paquito a écrit:
ben voilà un truc que j'aimerai pas justement c'est de remonter dans le temps pour retrouver des souvenirs que l'on croit avoir oublier j'ai déjà pas réussit à effacer les 4 premieres années de ma vie reformatage de cerveaux :lol!: ca existe pas alors si en plus on nous remets un couche de souvenir oublier non merci trop peu pour moi. Ca n'engage que moi bien sur.

Salut Chrys!
Salut à tous!

Tous le plaisir est pour moi d'être avec vous chère Chrystelle! Je vois que tu es admiratrice de Freud "cool". Je reviendrais vous voir dés que j'ai du temps.Bisous Chrystelle!

Pour répondre à Paquito, oui le cerveau, mais je ne parle pas de formatage, car le formatage, c'est de remplacer des données par d'autres, ou effacer des donnés par les remplacer. Hors, je parle de remémorer un instant, une séquence de vie, c'est une sorte de mise à jour, c'est de garder les mêmes donnés et les corriger, voila la différence.
En général, les professionnels de la psy, font appel à notre inconscience, alors que l'inconscient est immaîtrisable, la personne retrace sa vie dans un rêve. Le retour vers un point, un instant de la vie de la victime, afin de d'écrire cette souffrance endurée pendant l'enfance. Faire ressurgir des actes de violences, etc....
C'est le seul moyen d'y remédier, de corriger ces erreurs du passé ou de les effacer parfois. Les psy, travaillent souvent sur ce que Freud appelle(le ça,Moi,Surmoi)
Voir la suite.


le surmoi
Bonjour mon amie Chrys!
Bonjour à vous tous!

Pour répondre aux personnes qui refusent de retourner dans le passé, pour corriger une erreur, ou effacer une souffrance. Je leur dis, que la personnalité selon Freud se compose de 3 niveaux ou actes.
Tout d'abord il y a :
le ça
le moi
le surmoi

Le ça= c'est inconscient, il contient tous les éléments refoulés et rejetés par la conscience. Ex: ça m'énerve, ça fait mal, ça a été plus fort que moi etc...
Le ça représente un véritable réservoir de pulsions, d'instincts qui sont tout prêts à se libérer, à se satisfaire sans tenir compte des règles de la morale. Le ça n'a pas de morale. On ne peut pas le maîtriser.

le moi=C'est notre personnalité, il se construit au fur et à mesure de notre vie. Le Moi permet de dire oui ou non à des événements, des situations des circonstances etc...
Ex du Moi, qui d'entre nous n'a pas entendu ou prononcé des phrases comme:
Sur la photo, ça , ce n'est pas Moi, cette tête la c'est Moi, cette voix sur la K7 c'est Moi, ce comportement, c'est pas Moi, etc...
Le Moi, c'est la conscience logique, c'est le raisonnement, il joue le rôle de médiateur. Le Moi assure la stabilité de la personne contre le SURMOI qui est trop sévère parfois.

le surmoi= Ah, le SURMOI, tous ces interdits, ces limites. Il se construit dans notre enfance, les premières interdictions, les premiers principes d'éducation. Le SURMOI, c'est le gendarme qui nous rappelle à l'ordre, c'est aussi des repères, des valeurs indispensables pour une vie équilibrée au sein d'une société.

Cordialement;
IDAL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://promo7.forumactif.com
paquito
Administrateur
Administrateur
paquito

Nombre de messages : 341
Age : 53
Localisation : pas de calais
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Dim 17 Oct - 17:26

très très bien l'explication. Mais mon avis change pas en ce qui me concerne les blessures faut vivre avec j'ai toujours dit je vis pas ma vie je la survie. Mais rien ne peux changer en ce qui me concerne car même quant tout va bien et que je pense à rien de spécial j'ai des troubles psychique incontrolable qui se traduise par des malaises alors que je suis parfaitement zen en attendant ca fait 25 ans passés qu'on cherche les raisons de c'est malaise qui apparaisse uniquement à l'extérieur de chez moi et on a toujours pas trouver.

a l'age que j'ai maintenant j'y fait plus attention j'ai pris le dessus sans cachet sans thérapie sans rien que par moi même.

_________________


[url]http.//maya1151.ifrance.com/[/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maya1151.ifrance.com/
Cendre de Lune
Administrateur
Administrateur
Cendre de Lune

Nombre de messages : 644
Localisation : Isère
Date d'inscription : 12/09/2004

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Dim 17 Oct - 17:33

Je suis jalouseeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee je veux le bisous aussi mouahhhhhhhhhhhhhhhhh (9 (Hl)

_________________
Une brise de poussière de lune sur tes joues
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ifrance.com/enfance-difficile
paquito
Administrateur
Administrateur
paquito

Nombre de messages : 341
Age : 53
Localisation : pas de calais
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Dim 17 Oct - 17:39

tends la joue à l'écran le petite bonhomme va t'en faire un gros poutou

_________________


[url]http.//maya1151.ifrance.com/[/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maya1151.ifrance.com/
idal
Co-Admin
idal

Nombre de messages : 6
Localisation : avec toi
Date d'inscription : 14/10/2004

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Dim 17 Oct - 23:28

paquito a écrit:
très très bien l'explication. Mais mon avis change pas en ce qui me concerne les blessures faut vivre avec j'ai toujours dit je vis pas ma vie je la survie. Mais rien ne peux changer en ce qui me concerne car même quant tout va bien et que je pense à rien de spécial j'ai des troubles psychique incontrolable qui se traduise par des malaises alors que je suis parfaitement zen en attendant ca fait 25 ans passés qu'on cherche les raisons de c'est malaise qui apparaisse uniquement à l'extérieur de chez moi et on a toujours pas trouver.

a l'age que j'ai maintenant j'y fait plus attention j'ai pris le dessus sans cachet sans thérapie sans rien que par moi même.

Salut à tous!

Cendre de Lune: Je suis jalouseeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee je veux le bisous aussi mouahhhhhhhhhhhhhhhhh
Voila un bisou spécial pour toi ma puce



Oui, Paquito! rose
J'aimerai bien te faire changer d'avis, mais toi seule qui pourra le faire. C'est ton SURMOI, qui doit prendre le dessus sur le MOI. Je ressens ta souffrance à travers ces lignes. Je vois aussi que tu es très forte (de caractère) cool. Je préfère t'entendre dire que tu vis ta vis et non de survivre. Je crois, que tu es une personne de l'extérieur et c'est pour cela, que tu te sens mieux en dehors de chez toi. Si, tu vois un psy, je préfère qu'il fasse une étude de cas sur ton milieu (famille et famille élargie). Je sais que la solution est enfouie quelque part dans ta mémoire. Les malaises que tu subisse, ceux sont des réactions chimiques déclenchées par actions psychiques. La solution, c'est comment rendre chez toi un extérieur où tu te sens le mieux. Crois moi, que tu peut te débarrasser facilement à condition que tu suis une thérapie correcte.Une thérapie à l'hypnose Eriksonienne ou autre, mais je préfère l'Eriksonienne. Cette méthode au nom de son concepteur américain, consiste à endormir éveillé (c'est à dire) la personne restera éveiller et revois son passé défilé devant lui comme un film.
Le thérapeute repère les moments forts (souffrance, violence etc...) et trouve des solutions pour les faire accepter par le malade. Il y a d'autre méthodes avec la PNL, c'est la ligne de temps, cette méthode est très simple et pas traumatisante du tout.
Au 21e siècle, on a pas le droit de laisser des gens vivre avec la souffrance, puisqu'il existe plusieurs solutions.
Paquito, je ne te juge point et je ne veux pas te convaincre non plus de suivre ou non une thérapie, mais je te souhaite du fond de mon coeur une meilleur vie.
IDAL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://promo7.forumactif.com
idal
Co-Admin
idal

Nombre de messages : 6
Localisation : avec toi
Date d'inscription : 14/10/2004

MessageSujet: Salut!   Mer 3 Nov - 4:26

Salut les ami(es)!

J'éspere que tout le monde profite des vacances, humm. La rentrée c'est le jeudi, à vos devoirs les enfants.
Désolé pour cette absence, car j'avais beaucoup de travaux à réaliser et je n'ai pas encore terminé, bref, je suis à la traîne. Je demanderai à cet ange de m'aider, c'est bientôt Noël qui sait???

Mais j'éviterai surement ce diable d'Halloween, beurrrrk:

Au revoir les amis, est garder le sourire, 'est le seul remède contre la déprime.
N'hésiter pas à nous écrire, on est la pour partager votre joie et votre peine, votre bonnehumeur et votre déprime. Parler moi, je saurai être votre conseil et votre confident.
J'éspere pouvoir vous rendre un sourire qui illuminera votre journée.
sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://promo7.forumactif.com
paquito
Administrateur
Administrateur
paquito

Nombre de messages : 341
Age : 53
Localisation : pas de calais
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Mer 3 Nov - 10:28

il y a un gros ic je suis tout l'inverse je ne suis pas du tout quelqu'un de l'extérieur bien au contraire je peux pas quitté mon chez moi ca fait d'ailleurs a part hier pour cause de docteur je sorts très très peu je suis complétement lier a ma maison et fermer la porte de mon chez moi pour aller faire un tour ne me rassure pas du tout j'ai toujours peur de pas pouvoir revenir. ca fait des annés que je suis comme ca et en plus c'est a la limite maladif car ca fait 25 ans que je souffre de vertige je ne peux plus aller ne serais ce qu'au boulanger ou a la poste sans me sentir mal dans les rue le doc n'a toujours pas trouver car malgré que je me sens zen j'ai les symptomes donc j'en suis au point de ne plus sortir j'envois les gosses il le savent il connaisse le problème j'ai toujours était comme ca toi tu vas discuter avec quelqu'un dans la rue tu va bien moi je cherche un mur un arbre n'importe quoi pour mit tenir sinon il n'y a plus rien qui va . une autre manie que j'ai c'est d'avoir quasi en permanence le volet fermé d'ailleurs sans cesse on me dit que je veillle les morts c'est pour te dire. j'ai pas du digérer la séparation pour la dass

_________________


[url]http.//maya1151.ifrance.com/[/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maya1151.ifrance.com/
idal
Co-Admin
idal

Nombre de messages : 6
Localisation : avec toi
Date d'inscription : 14/10/2004

MessageSujet: Salut Paquito!   Dim 7 Nov - 21:07

Salut Paquito!

Ton témoignage est poignant et bouleversant. Je te sens inquiète et pas rassurer de tes déplacements. C'est vrai, que chez soi on se sent le plus en sécurité. Je te sens que tu as peur de l'aventure extérieur. Les vertiges viennent peut être de manque de magnésium ou autres choses que je ne peux diagnostiquer, seul des analyses approfondies peuvent éclaircir ce phénomène. Pour te rassurer, c'est dans tout déplacement y a un risque de ne pas revenir, mais si on s'écoute, on ne ferra rien dans notre courte vie. Déplacement avec, ou sans voiture; est un risque, mais cela ne doit pas t'empêcher de sortir en famille ou en groupe. Tu te sentira mieux protéger. Je t'entends parler de 25 ans de calvaire! je sens ta souffrance, je sens aussi ton désarroi face à cette situation. Une chose est sûr en lisant tes lignes, c'est que je te sens capable à surmonter tous ça, je suis même sûr que tu arrivera un jour prochain, car il y a des indications dans tes messages. d'après mon analyse et d'après ta dernière phrase, tu n'a pas accepter cette séparation et cela joue beaucoup sur ton comportement. Un deuil est nécessaire pour enterrer cette malheureuse séparation et commencer une nouvelle vie, car ce n'est pas trop tard. J'aimerai savoir si tu es prête à répondre à quelques questions que j'analyserai les réponses par la suite, ce qui m'aiderai sûrement à cerner le problème et trouver ensemble des réponses qui vont peut être t'aider à voir les choses autrement.
Voila mes questions:
J'aimerai savoir ce que tu veux dire par séparation "la dass"
Je crois comprendre que tu as grandi sans tes parents.
Pour le volet fermé, je sens que c'est une recherche de la sécurité que tu avais besoin pendant ton enfance. Une protection qui t'a fait défaut, l'absence d'une tendresse peut être pendant ton enfance.
J'ai d'autres questions, mais j'attend ton avale pour les poser ultérieurement.
Cordialement;
IDAL rose







paquito a écrit:
il y a un gros ic je suis tout l'inverse je ne suis pas du tout quelqu'un de l'extérieur bien au contraire je peux pas quitté mon chez moi ca fait d'ailleurs a part hier pour cause de docteur je sorts très très peu je suis complétement lier a ma maison et fermer la porte de mon chez moi pour aller faire un tour ne me rassure pas du tout j'ai toujours peur de pas pouvoir revenir. ca fait des annés que je suis comme ca et en plus c'est a la limite maladif car ca fait 25 ans que je souffre de vertige je ne peux plus aller ne serais ce qu'au boulanger ou a la poste sans me sentir mal dans les rue le doc n'a toujours pas trouver car malgré que je me sens zen j'ai les symptomes donc j'en suis au point de ne plus sortir j'envois les gosses il le savent il connaisse le problème j'ai toujours était comme ca toi tu vas discuter avec quelqu'un dans la rue tu va bien moi je cherche un mur un arbre n'importe quoi pour mit tenir sinon il n'y a plus rien qui va . une autre manie que j'ai c'est d'avoir quasi en permanence le volet fermé d'ailleurs sans cesse on me dit que je veillle les morts c'est pour te dire. j'ai pas du digérer la séparation pour la dass
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://promo7.forumactif.com
paquito
Administrateur
Administrateur
paquito

Nombre de messages : 341
Age : 53
Localisation : pas de calais
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Lun 8 Nov - 9:39

quand je dis séparation je parle du jour ou j'ai été amnené à la dass dans un état pitoyable d'ailleurs (poux et crasse) je me suis retrouvé du jour au lendemain séparer de cette mère indigne dans un foyer un st agnés ou il y a plein de bonne soeur à ce jour d'ailleurs je ne peux toujours pas les voir je ne les supporte pas c'est bonne soeur. j'avais 4 ans à l'époque puis je me suis retrouvé dans une famille d'acceui ou j'ai vécu plus de 18 ans sans amour J'étais la gosse de la dass c'est tout. Ma vrai mère je ne l'ai croisé que deux fois venant en état d'ivresse la dass lui a supprimé ses droit maternelle et alors que j'avais 12 ans j'ai appris qu'elle s'était suicidée. QUEL SOULAGEMENT. Il n'y a pas longtemps alors que j'étais chez mes parents adoptifs ma mère adoptives à dis après sa vrai fille c'est ma fille j'en ai qu'une j'avoue que là je ne l'ai pas digérer et depuis je n'appelle prèsque plus car j'estime que depuis que j'ai débarqué chez eux la gosse de la dass ne devrai plus y etre j'ai trente neuf ans je suis arrivé chez eux j'avais 4 ans je tiens a précise aussi que j'ai quitté à cette age une famille d'alcoolo et je suis attérie dans une famille ou le père adoptif buvait et la mère cogner pour un oui pour un non. Le bisous d'une maman jamais connu ca moi.

_________________


[url]http.//maya1151.ifrance.com/[/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maya1151.ifrance.com/
Cendre de Lune
Administrateur
Administrateur
Cendre de Lune

Nombre de messages : 644
Localisation : Isère
Date d'inscription : 12/09/2004

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Lun 8 Nov - 12:11

C'est vrai que c'est difficile, des situations comme celles-ci je l'espère ne sont pas courrantes. Toutes les familles d'accueil ne sont pas des alcoolos et fort heureusement il y a des enfants heureux.

Je crois que dans ton cas, Paquito, personne n'arrivera à t'enlever de la tête toute cette haine qu'il y a au fonds de toi. Une chose est sûre, c'est que tu as fait le bon choix sur ta vie d'aujourd'hui, tu t'occupes convenablement de tes enfants pour ne pas les voir souffrir comme toi tu as souffert, c'est une revanche sur ta vie antérieure, tu l'affirmes haut et fort et tu as bien raison. Reste à savoir, maintenant, si cette hargne, n'entachera pas la vie de tes enfants, car comme tu le sais, même si tu les aimes, ils ressentent tout et font parfois des choses imprévisibles à cause du vécu de leur parent.

Bisous

_________________
Une brise de poussière de lune sur tes joues
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ifrance.com/enfance-difficile
paquito
Administrateur
Administrateur
paquito

Nombre de messages : 341
Age : 53
Localisation : pas de calais
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Lun 8 Nov - 17:42

je te rassure je n'ai aucune haine vis a vis de mes parents adoptifs et mes enfants les considére comme leur vrai grand père et vrai grand mère. C'est déjà bien qu'il m'on éléver même s'il ne m'on jamais considéré comme leur fille. Pour moi il sont malgré tout plus mes parents que mes vrais parents. Mon père adoptif ne bois plus maintenant depuis x année en faite il était facteur et un verre par ci un verre par là à la fin de la tournée dur dur des fois mais il a toujours était sympa avec moi. Ma mère adoptive était plus dure c'est vrai mais à coté de ce que ma vrai mère nous à fait ce n'était rien et il faut dire que les parents d'avant non pas la meme manière d'éduquer que nous aujourd'hui.

_________________


[url]http.//maya1151.ifrance.com/[/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maya1151.ifrance.com/
Cristalline
Assidu
Assidu
Cristalline

Nombre de messages : 241
Age : 34
Localisation : A coté de mon ordinateur...
Date d'inscription : 02/10/2004

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Sam 13 Nov - 8:35

Je te fais un gros bisous Paquito I <img src= you" longdesc="79" /> sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.celinedion.forumactif.com
idal
Co-Admin
idal

Nombre de messages : 6
Localisation : avec toi
Date d'inscription : 14/10/2004

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Mer 24 Nov - 19:28

Cristalline a écrit:
Je te fais un gros bisous Paquito I <img src= you" longdesc="79" /> sourire

Salut à tous!

Moi aussi je te fait un gros bisou Paquito! sourire
Un gros bisou Cristalline sourire et à toutes les personnes du forum.
J'espere que tu vas bien depuis!!!
Désolé pour mon absence, je te souhaite une agreable semaine. J'espere que tu as profité de ton weekend, et n'oublie pas de bien préparer ton Noël.
Bizzzzz rose
Cordialement;
IDAL


Dernière édition par le Jeu 2 Déc - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://promo7.forumactif.com
paquito
Administrateur
Administrateur
paquito

Nombre de messages : 341
Age : 53
Localisation : pas de calais
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: La psychanalyse   Mer 24 Nov - 23:28

MERCI pour les bisous c'est très gentil à vous deux a mon tour je vous en fait un gros et par la meme occasion j''en fait un a cendre de lune qui me manque énormément


_________________


[url]http.//maya1151.ifrance.com/[/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maya1151.ifrance.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La psychanalyse   

Revenir en haut Aller en bas
 
La psychanalyse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Enfance Difficile :: Les Situations :: Les psy !!!-
Sauter vers: